Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Illusion
Illusion

Se former à la psychothérapie et imposer sa pratique dans une démarche isolée sans tenir compte du patient semble une conduite irréaliste et pourtant.

Un médecin conseillerait-il le même antibiotique à tous ses patients surinfectés ? Non bien sûr. Chaque psychothérapie a ses qualités et ses défauts. Entendons par défaut l’erreur de croire qu’elle peut être efficace dans tous les cas. Il est connu que chaque soignant a une clientèle qui lui est spécifique qui reflète sa personnalité et ses choix d’orientation pratiques.

L’OMS a répertorié un peu moins de quatre cents sortes de psychothérapie. Comment le patient peut-il s’y retrouver et choisir (lire l'acouphène dans tous ses états Ed L'harmattan) ?

Ceci ne va pas sans compter la qualité du lien entre le soignant et son patient. A la fin d’un congrès sur le sujet la conclusion de la table ronde proposait que ce qui était le plus important c’était la qualité du lien soignant /soigné et l’adhésion du thérapeute à sa pratique. Ça fait toujours plaisir par exemple d’entendre les patients phobiques dire et mettre en pratique leur décision en ajoutant : « Vous êtes tellement convainquant que je vais prendre le tunnel, passer sur un pont, en sortant de votre cabinet. Je vais dire ceci ou cela à la personne avec laquelle j’ai des problèmes car je la vois différente maintenant et je ne ressens plus d'émotions à l'idée de régler mon problème». Le faire et vérifier que ça marche !

Pour certains ce sera rapide et pour d’autres ce sera plus long mais l’alliance de plusieurs thérapies alliant le traitement des pensées, des comportements, du vécu corporel sensorimoteur sensoriel et émotionnel est un gage de réussite. Suivre dans la même période une formation de massages et une psychanalyse permet d’établir des liens entre le corps et l’esprit. En France, c’est comme ça, c’est séparé. Les kiné massent par petits bouts et s’opposent à l’installation (à la publicité sous le titre de masseurs) de ceux qui massent le corps dans sa globalité. Le terme de psychosomatique en France est galvaudé.

Les psychosomaticiens sont rarement des médecins. Ce sont plutôt des psychologues ou des psychopraticiens. Or ce n’est pas parce que le patient nomme un symptôme que le praticien qui l’écoute est psychosomaticien. Le psychosomaticien pourrait être un kinésithérapeute, un orthophoniste, une sage-femme ou un médecin, ces praticiens psychothérapeutes bénéficieraient des connaissances et des compétences à propos du vécu du corps.

Les connaissances en psychopathologie, la physiologie, l'anatomie, les cycles de vie seront utiles à partager pour une meilleure compréhension du patient. Ce dernier est souvent dans la méconnaissance de ces données. il a besoin d'explications même si ce n'est pas suffisant, cela l'aide à se représenter en s'approchant de la réalité ce qui met fin à des erreurs de croyances. Savoir ne suffit pas, connaître c’est bien mais le vivre dans son corps c’est encore mieux. La psychothérapie intégrative réunit plusieurs psychothérapies et n’est donc pas une pratique unique "intégriste" avec tous les excès que l’on connait.

Ce qui va traiter c’est le changement mais il ne se profilera que si le patient est motivé et confiant en lui et en son thérapeute. Si ces qualités sont absentes , le thérapeute va aider le patient à les développer Il existe des points communs entre ces différentes thérapies guidant la réussite mais ce qui est intéressant c’est justement leurs différences ; Qu’apportent-elles de plus chacune et dans quels cas ? Agir sur la relation et les changements à prévoir avant de passer à l’action: • la relation thérapeutique, la motivation du patient, ses motifs et ses attentes positives • l'estime de soi grâce aux techniques d’affirmation de soi • les comportements, les émotions et les pensées (croyances, rêves, schéma, symbolisme des maladies).

Quels sont les techniques psychothérapeutiques spécifiques adaptées au diagnostic ? C’est au praticien de choisir en accord avec le patient. Sans lui, il ne pourra rien.

Références:

L'acouphène dans tous ses états. Editions l'Harmattan

Comment guérir son corps avec son esprit? www.anne-marie-piffaut.fr

Les secrets de Lina Editions L'Harmattan

Une semaine pour guérir les enfants victimes de maltraitance Editions Baudelaire

Tag(s) : #psychothérapie intégrative, #EMDR, #Hypnose, #analyse transactionnelle, #TIPI, #cohérence cardiaque, #thérapies comportementales et cognitives, #Affirmation de Soi: ADS, #Psychosomatique, #médecine psychosomatique

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :