Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"vous vous souvenez de moi?" demande Myriam dès le début de la consultation. Oui, bien sûr je me souvenais d'elle pourtant, je ne l'avais pas revue depuis deux ans. C'est toujours comme ça. Le contact a été sympa, vous semblez avoir été performant et vous ne revoyez plus le patient. Plusieurs solutions. La première est de vous  dire: "Peut-être que je ne lui ai pas plu" dans le sens où "je n'ai pas été performant" et "iln'a pas été satisfait". Peut-être bien que oui, peut-être bien que non.on ne peut pas plaire à tout le monde. Chacun pense et ressent en fonction de son histoire.

Le premier et unique rendez-vous où j'ai reçu Myriam, j'ai trouvé que "j'avais fait fort" et j'aurais bien aimé savoir quel avait été le résultat de ma démarche.

Elle s’était présentée pour avoir un avis. Depuis deux ans, elle souffrait d’angines à répétition.  
 En ORL c'est une indication d'amygdalectomie mais elle n'avait pas envie de se faire opérer, Je me suis dit à l’époque : « Alors allons plus loin. Pourquoi cette personne présente-t-elle de véritables angines de façon régulière, périodique? Que se passe-t-il dans sa vie depuis quelques mois? Je l’ai interrogée. Voilà son histoire : Elle s'est mariée et elle s'entend très bien avec son mari. Régulièrement, elle doit rendre visite à sa belle-famille.
L'apprécie-t-elle? Oui, bien sûr! Alors quel est le problème ?Tout simplement , elle se sent obligée, contrainte parce qu'à certains moments elle préférerait rester chez elle et recevoir des amis.

Que faire? (Ni hérisson, ni paillasson !)

Comment s'affirmer et faire entendre sa voix? Comment faire une critique avec demande de changement (de comportement) ? Ce sont les techniques d’affirmation de soi, autrement appelées « apprentissage des compétences sociales » qui sont les plus appropriés dans une situation comme la sienne. Un jeu de rôle avec moi et la patiente se forme tout de suite à cette technique. Ce qu'elle veut c'est rendre visite à ses beaux-parents quand elle en a envie
et seulement quand elle en a envie. Ce qu'elle aimerait c'est leur téléphoner de temps à autres pour leur demander s'ils sont d'accord pour qu'elle leur rende une petite visite, là, maintenant, avec les enfants ou toute seule.

Répéter le jeu de rôle permet de faire diminuer les émotions et leur cortège de symptômes. Les angines à répétitions étaient-elles de véritables angines ou le résultat de la constriction des muscles du pharynx parce qu’elle se retenait d’exploser sa colère ?

Nombre de fois j’ai reçu des personnes qui avaient reçu des antiinflammatoires de la part de leurs médecins parce qu’elles s’étaient plaintes de douleurs pharyngées alors qu’à l’examen le larynx était normal. Un temps d’écoute de la part du médecin et la verbalisation du patient dénouaient les conflits bloqués dans la gorge. C’était dur à avaler ! J’ajoute à l’écoute et à l’évaluation du problème, non seulement les TCC mais aussi des exercices de détente des muscles pharyngés. En tant que phoniatre, je savais prendre en charge les patients en rééducation de la voix et de la déglutition. C’est ce que j’ai conseillé à Myriam.

Deux ans plus tard

Elle consulte pour sa petite fille . D'emblée elle évoque la séance où son angine a été traitée par les techniques d'ADS*. « Depuis que je suis venue vous voir, je n’ai plus été malade, plus d’angine mais maintenant, chaque fois que j'ai quelque chose à dire, je le dis tout de suite. Depuis je ne fais plus d'angines. Vous n’allez pas me dire que c’est psychologique? ».

Ce n’ai pas moi qui l’ai dit ! Et vous qu’en pensez-vous 

* ADS:Affirmation De Soi

 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :