Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

​Article paru sur la mailing-liste des praticiens EMDR

 

 

​La mie de Crohn (attachement, loyauté, soumission)  est une mie psychosomatique reconnue comme l'asthme, la rectocolite hémorragique etc... Les inflammations sont des irritations (colère, tristesse), donc des somatisations dont il faut (?) rechercher le conflit interne.

 

Le somatique peut être organique et fonctionnel.

 

Les troubles commencent à être fonctionnels et si ce langage n'est pas compris, les symptômes deviennent plus "criants" et passent au somatique (ex: des crampes d'estomac à l'ulcère). Le conflit interne c'est le versant psy, intimement imbriqué au somatique puisque tout est biologique ((neuromédiateurs, et hormones sont sécrétés et contrôlés  par le cerveau,  sous le contrôle des états émotionnels, de la mémoire etc) donc somatique. Finalement tout est psychosomatique.

 

Il est important de recevoir la personne dans sa globalité et non comme un symptôme ou une maladie ou un organe qui dysfonctionne. Seule la personne sait exactement de quoi il en retourne.

Toutes les données (symbolisation par exemple) sont des données statistiques, il y a toujours des exceptions donc rien n'est vrai. Les patients et leurs histoires nous surprendront tout le temps et tant mieux.

 

Hier, je reçois un petit enfant avec ses parents lesquels me racontent ce qui ne va pas pour leur enfant et qui expliquerait les symptômes datant de quelques mois. Quand je reçois l'enfant seul, il me dit raconte une toute autre histoire qui date de plusieurs années.

Ce qui signifie qu'il souffre de stress chronique depuis longtemps.

C'est passé inaperçu alors qu'il existait surement des signes a minima (aller dormir dans le lit des parents par exemple). Non compris, d'autres signes sont apparus, encore passés inaperçus, jusqu'à ce que d'autres symptômes bien visibles cette fois motivent les parents à consulter. 

 Tant que les soignants ne penseront pas psychosomatique il y aura des maladies.

Tant que les populations resteront dans la méconnaissance du problème, plutôt que de traiter ce qui ne va pas dans la vie, il y aura des maladies.

On peut penser que c'est peut-être un peu tard  quand ils consultent les médecins. Mais tout est fait pour qu'à un symptôme on donne un médicament 

Connaissez-vous beaucoup de laboratoires pharmaceutiques qui financent la recherche en psychosomatique ... ? Laquelle déboucherait vers la guérison sans médicament?

Lire "Le nouvel observateur" de cette semaine dont le titre est le suivant :

"Guérir sans médicament.

Comment l'esprit soigne le corps?"

ça ressemble au titre de mon livre corrigé par Jacques Roques président d'EMDR France:

"Comment guérir son corps avec son esprit?

La psychosomatique à portée de main"

www.ShopMyBook.com;

www.bookelis .com

 

 Les praticiens EMDR ont un énorme rôle à jouer dans la prévention des maladies. Une fois la maladie organisée et organique, la conduite thérapeutique sera multidisciplinaire  et fragmentée: comprendre médecine,  chirurgie, réadaptation fonctionnelle (orthophonie, phoniatrie, kinésithérapie, orthopsie) et psy. Dans ce cas la « psy » est placée en dernier si seulement on y pense !

 

Tag(s) : #Santé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :