Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Interrogations sur l'indication d'une neurotomie vestibulaire

pour traiter les vertiges invalidants dus à un hydrops labyrinthique

(Maladie de Menière) et d'autres vertiges encore....

 

Ne serait-il pas préférable de discuter l'utilité de la neurotomie vestibulaire et de penser à une prise en charge psychosomatique quand les patients souffrent d'un hydrops labyrinthique lorsque:

**  des études montent qu'ils arrivent à trouver en quelques séances les raisons pour lesquels ils ne guérissent pas: nous retrouvons les conflits interpersonnels dans le travail et/ou dans la famille,  des dépressions larvées, un stress post -traumatique

** quand on connaît l'efficacité de l'EMDR pour traiter le stress post-traumatique ?

Les ORL ne retrouvent souvent rien à l'interrogatoire.

Comment connaître les causes de l'hydrops si l'on est dans la méconnaissance du problème ou/et qu'on pense "les vertiges sont angoissants" et non pas "les vertiges sont une conséquence d'émotions réprouvées"?

D'autres confrères confient avoir peur des manifestations émotives de leurs patients ne sachant pas les réguler et surtout lorsqu'ils ont une salle d'attente pleine de monde. "On n'a pas le temps!"

 La mal-a-dit.

Du point de vue du patient, il est facile d'imaginer qu'il est difficile de se confier quand les consultations durent seulement un quart d'heure et quand se confier est source d'émotions intenses ? Nombre de patients s'excusent quand ils pleurent ce qui montre bien leur schéma de pensée: "Ce n'est pas OK de pleurer". Après des séances d'EMDR, certains m'ont dit qu'"en fait, ils se demandaient s'ils ne pleuraient pas dans leurs vestibules". Il ne fallait pas pleurer dans leur famille.

 

Et s'il s'agissait de la colère?

Les personnes ont souvent une perception négative de ce sentiment pourtant légitime. Comment l'exprimer en consultation, surtout lorsqu'on ne fait pas la différence entre "dire sa colère "et "se mettre en colère"?

Et s'il s'agissait de sentiments mêlés?

De la culpabilité, de la honte, de la jalousie, du dégoût, d'un sentiment d'injustice, d'un sentiment d'impuissance ou de la tristesse (être triste ne veut pas dire être dépressif) et non pas de l'anxiété ou de la dépression?  

Nombre de personnes sont traitées par des anxiolytiques et des antidépresseurs alors qu'au fond d'elles -même, bouillonnent d'autres sentiments, mêlés le plus souvent, qui n'ont rien de commun avec la dépression.

Pensez-vous que de sectionner un nerf va résoudre le problème ?

 

La profession de psychothérapeute s'apprend.

 

Si la confiance est établie, chercher à établir la liste des situations les pires et les meilleures de la vie du sujet (on ne va pas au pire s'il n'y a pas de bons souvenirs).

Une fois la cible à traiter déterminée, l'association de l'EMDR aux TCC (techniques d'affirmation de soi)  donne de très bons résultats. (Plus de  82% de satisfaction pour les vertiges tout-venants et 62% de satisfaction  pour la maladie de Menière. Etude que j'ai réalisée entre 2000 et 2003 au CHLS, service du Pr Dubreuil, consultation de psychosomatique). Ces résultats sont  nettement supérieure avec l'EMDR.

Compte-tenu de ces résultats, connaissant les conséquences dramatiques de cette chirurgie invalidante (il s'agit de couper le nerf vestibulaire proche du nerf cochléare et du nerf facial),  nombre de patient(e)s ont été

"saccagé(e)s" après neurotomie par une paralysie faciale et/ou une cophose associées (ou non). Des vies ont été "bousillées" alors que les vertiges n'avaient pas disparu.

L'EMDR a traité le stress post-traumatique conséquence de cette chirurgie. N'aurait-elle pas pu être utilisée avant, pour traiter les causes de la maladie (stress post-traumatique) et non pas les conséquences de la chirurgie?

D'un point de vue éthique, ne serait-il pas préférable de sursoir à cette intervention dans l'hydrops labyrinthique? Les chirurgiens dont la vie est centrée sur cette pratique sont -ils prêts à renoncer?

 

Liste des praticiens EMDR sur le site www. EMDR-France.org.

 

Pour plus d'info des livres: www.anne-marie-piffaut.fr

 

Tag(s) : #Oreilles-Vertiges, #Maladie de Menière Hydrops, #HYDROPS, #Hydrops labyrinthique, #Neurotomie vestibulaire, #ETHIQUE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :