Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les patients témoignent après quelques séances que leurs acouphènes ont disparu ou pour d'autres, ils sont toujours là mais leurs acouphènes ne les gênent plus. Les uns et les autres reconnaissent souvent que "le problème était ailleurs" , il s'agit d'une étude réalisée à partir que ma patientèle qui a suivi une psychothérapie intégrative alliant plusieurs types de psychothérapies: principalement EMDR et TCC. Elles s'adressent à des personnes motivées.

 

Concernant la recherche: Ce n'est pas parce que les patients ne sont pas informés qu'ils doivent penser que les chercheurs ne s'intéressent pas à la recherche à propos des acouphènes.

 

En effet , il m'arrive de recevoir des messages de personnes désespérées qui pensent que "personne ne s'intéresse aux acouphènes", que "personne n'effectue de recherches à ce sujet" , que "personne ne réalise d'études sérieuses". Or ces personnes manquent d'informations et en véhiculant de tels propos elles provoquent le désespoir. 

 

Bien sûr qu'il y a quelque chose à faire ! Comme toujours en médecine celà demande la motivation du patient lui-même. Attendre une solution miracle relève de l'enfantillage. 

 

Quand j'écris : "La plupart du temps les acouphènes disparaissent spontanément une fois que les conflits à l'origine du problème sont résolus. Il en est de même de la plupart des pathologies fonctionnelles, c'est parce que je le vérifie tous les jours.  

 

Ce qui est écrit précédemment provient des réflexions des patients eux-mêmes. Depuis l'intégration de l' EMDR à ma pratique, ils sont nombreux à être satisfaits consultant en moyenne 7 séances et celà suffit . Calcul effectué en douze ans sur 3000 personnes, alors que d'après France acouphènes les patients souffrant d'acouphènes invalidants consultent leurs ORL dix fois par an. On peut dire que la prise en charge intégrative avec ses 7 consultations en tout et pour tout est efficace. Il s'agit bien sûr d'une moyenne qui dépend de la gravité des cas.

 

Elle concerne les patients motivés et tous ne le sont pas.

 

Elle présente des indications et des contre-indications. Aussi est-il normal que si nombre de patients sont satisfaits , d'autres ne le soient pas.

Ce ne sont pas des "foutaises" que tout cela. Les chiffres sont là pour indiquer qu'il y a un espoir. Cette étude est sérieuse. Elle concerne le vécu de ceux qui subissent ces symptômes invalidants.

 

Lire ou offrir "l'acouphène dans tous ses états" Docteur Piffaut Ed l'harmattan

pour le trouver en ligne : sites Decitre, L'harmattan, Chapitre, Fnac, Amazon

 

Tag(s) : #Acouphènes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :